Pétrole & Gaz

DNV en charge de l’étude du potentiel des réseaux européens de distribution d’hydrogène

EU hydrogen distribution networks

Les résultats appuieront la feuille de route Ready4H2

Prajeev Rasiah, DNV
Prajeev Rasiah, Executive Vice President for Energy Systems, Northern Europe at DNV

Esbjerg, Danemark – 3 décembre 2021: Fournisseur indépendant de services d’expertise et d’assurance en matière d’énergie, DNV sera en charge de l’étude permettant d’établir une feuille de route des réseaux européens de distribution afin de montrer qu’ils peuvent libérer le potentiel de croissance de l’utilisation d’hydrogène. DNV a été engagée pour mener l’étude relative au projet Ready4H2. Ready4H2 est un projet européen qui vise à associer l’expertise en hydrogène et les expériences de 80 compagnies et organisations européennes de distribution de gaz. L’étude inclura la recherche qualitative et l’analyse des expériences acquises par les compagnies européennes de distribution de gaz en termes d’hydrogène. Elle sera divisée en activités d’hydrogène spécifiques sur les projets, les infrastructures, l’implication nationale et sur la progression des stratégies nationales en matière d’hydrogène. DNV apporte ses connaissances provenant de plusieurs projets réussis d’infrastructures d’hydrogène, son expertise en termes de régulation des chaînes de valeur d’hydrogène et ses compétences en termes de feuilles de route.

DNV analysera la manière dont les distributeurs européens de gaz peuvent contribuer au développement de l’hydrogène avant d’établir une feuille de route pour montrer comment les compagnies de distribution de gaz peuvent participer à la transformation des principales infrastructures européennes de distribution d’hydrogène.

L’initiative Ready4H2 a récemment été lancée pour soutenir le développement du marché de l’hydrogène en Europe. Actuellement, 80 organisations d’une quinzaine de pays participent au projet, œuvrant ensemble pour appuyer un marché de l’hydrogène robuste, et définir une compréhension commune des futurs besoins des distributeurs de gaz et de la manière dont cela peut permettre aux infrastructures énergétiques européennes d’accéder à la neutralité sur le plan des émissions de carbone.

Peter Kristensen, EVIDA, responsable de projet a déclaré: « Le réseau européen de distribution de gaz est immense, et le projet Ready4H2 représente plus de 1,5 millions de kilomètres de pipelines dans toute l’Europe. La réaffectation et le développement de grandes parties du réseau de distribution de gaz représentent un avantage considérable. En effet, cela permettra la transition du gaz naturel à l’hydrogène à un prix inférieur par rapport au développement d’un nouveau réseau. Collecter les connaissances des distributeurs de gaz, définir comment contribuer à la chaîne de valeur d’hydrogène et établir une feuille de route afin de transformer l’infrastructure européenne de distribution de gaz sont des étapes essentielles de l’étude de DNV. » 

Prajeev Rasiah, Vice-président exécutif pour Energy Systems, Europe du Nord, pour DNV a déclaré: « Les projets comme Ready4H2 sont très importants pour une transition énergétique réussie. Notre Energy Transition Outlook a montré qu’il est essentiel de stimuler la demande en hydrogène et de fournir aux consommateurs un accès simplifié à l’énergie, notamment dans les secteurs à fortes émissions « difficiles à décarboner ». Le projet Ready4H2 apporte les connaissances sur la manière d’utiliser les infrastructures de distribution de gaz à cet effet et vise à associer l’expertise en hydrogène et les expériences de compagnies européennes de distribution de gaz.

« Amener ces compagnies à travailler ensemble est une grande réussite et DNV est fière d’aider à atteindre cet objectif en établissant une feuille de route des infrastructures européennes d’hydrogène. Notre étude vise à accélérer ce processus et nous espérons que la liste des participants s’allongera parmi les compagnies européennes de distribution de gaz. »

Mick Cramer Jakobsen, Responsable DNV des relations clients et des ventes en Europe du Nord, a ajouté: « C’est un projet important pour réaliser la transformation, parvenir au Power-to-X (PtX) en matière de transport de gaz ; et grâce à notre grande expérience en termes d’hydrogène et d’infrastructures en Europe, nous sommes les mieux placés pour mener cette étude. Une fois le projet terminé, nous espérons que l’introduction d’hydrogène dans les infrastructures sera à notre portée et qu’elle transformera le système du gaz naturel. »